Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le berceau du fer

Royaume attitude

7 Octobre 2018 , Rédigé par E.C.P.

Voilà des attitudes contrastées qui sont mises en évidence par cette page d’Évangile de Marc de ce dimanche. Nous avons d’un côté des pharisiens qui s’approchent de Jésus pour le piéger dans son interprétation de la loi. De l’autre, des disciples qui font barrage autour de Jésus quand d’autres s’approchent de lui en quête de bénédiction pour leurs enfants.

 

Il est évident que cela parle de soi du rapport à Jésus, au Royaume et de la manière de se l’approprier. Car enfin, ce qui est en jeu, c’est bien cela: l’entrée dans le Royaume, c’est à dire l’appel lancé à chacun à accueillir l’amour de Dieu dans sa vie et à le laisser fructifier.

 

Nous sommes loin des calculs de répudiation pour les couples et des attitudes sélectives des disciples qui filtrent l’accès à Jésus. Son amour à lui est libre de tout cela. Il n’est qu’amour. Il n’est qu’accueil et communication. C’est sa respiration. Son langage est imposition des mains et bénédiction.

 

L’enfant comprend immédiatement le langage de l’amour. C’est sa nourriture. Comment retrouver dans nos vies cette libre respiration de l’amour qui ne laisse prendre ni dans le calcul, ni dans la sélection mais qui ne pratique que les bras ouverts ? C’est notre grand pouvoir d’injecter du Royaume, ici et maintenant. Jésus a été fixé sur la croix les bras ouverts. C’est la marque des chrétiens qui ont mission de respiration et d’ouverture: mourir d’aimer, comme le chante Charles Aznavour.

 

Puissions-nous donc relever le défi et nous avancer confiants, acceptons qu’il envahisse et déchire notre cœur afin d’y faire entrer sa propre lumière au plus profond de nos ténèbres.

 

Equipe Evangile@Peinture – Peinture Bernadette Lopez -Fribourg

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article