Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le berceau du fer

Méditation 3e dimanche de Carême 2024

3 Mars 2024 , Rédigé par Espace Liturgique Publié dans #Méditation

Évangile selon saint Jean (2, 13-25) 

Comme la Pâque juive était proche, Jésus monta à Jérusalem. Dans le Temple, il trouva installés les marchands de bœufs, de brebis et de colombes, et les changeurs. Il fit un fouet avec des cordes, et les chassa tous du Temple, ainsi que les brebis et les bœufs ; il jeta par terre la monnaie des changeurs, renversa leurs comptoirs, et dit aux marchands de colombes : « Enlevez cela d’ici. Cessez de faire de la maison de mon Père une maison de commerce. » Ses disciples se rappelèrent qu’il est écrit : ‘L’amour de ta maison fera mon tourment.’ Des Juifs l’interpellèrent : « Quel signe peux-tu nous donner pour agir ainsi ? » Jésus leur répondit : « Détruisez ce sanctuaire, et en trois jours je le relèverai. » Les Juifs lui répliquèrent : « Il a fallu quarante-six ans pour bâtir ce sanctuaire, et toi, en trois jours tu le relèverais ! »

Mais lui parlait du sanctuaire de son corps. Aussi, quand il se réveilla d’entre les morts, ses disciples se rappelèrent qu’il avait dit cela ; ils crurent à l’Écriture et à la parole que Jésus avait dite. Pendant qu’il était à Jérusalem pour la fête de la Pâque, beaucoup crurent en son nom, à la vue des signes qu’il accomplissait. Jésus, lui, ne se fit pas à eux, parce qu’il les connaissait tous et n’avait besoin d’aucun témoignage sur l’homme ; lui-même, en effet, connaissait ce qu’il y a dans l’homme.

Membre d'un même corps fraternel

Jésus va au Temple et s'attend à rejoindre une belle famille pour prier... Au lieu de cela, il rencontre tout un bazar ! Des animaux, des piles de pièces, des marchands comptant leur monnaie, des gens cherchant à faire du profit, des personnes affairés, parlant de tout et de rien, mais oubliant Dieu ! Jésus est furieux ! Il a l'impression que Dieu est passé au plan secondaire. Pourtant, c'est Sa Maison ici ! Ce n'est pas un marché ! Pour les responsables, le Temple c'est ce bel ensemble de pierres et de briques qu'ils ont mis 46 ans à bâtir. Dieu est là, enfermé... 

Pour Jésus, le véritable Temple, sanctuaire de L'Amour, c'est le cœur de l'homme. Pour lui, seul le cœur de l'homme peut accueillir l'Amour, le laisser grandir, s'épanouir et le propager alentour. C'est du cœur de l'homme que doit surgir l'offrande ; c'est le cœur de l'homme qu'il faut soutenir, stimuler, enflammer... Jésus sait ce qu'il y a dans le cœur humain : une graine d'amour toute petite, parfois cachée, desséchée, recouverte de ronces...

Mais une graine d'amour qui toujours peut grandir !  Avec l'aide de Dieu alors jaillit la vie et se construit un temple nouveau, Corps vivant du Ressuscité, dont nous sommes appelés à devenir les 'pierres vivantes' ou les 'membres d'un même Corps fraternel' ! Et chaque baptisé devient le temple de l’Esprit saint. Cap sur l’amour dans notre cheminement vers Pâques ! Viens Esprit du Seigneur Jésus, viens édifier ce corps, viens nous ressusciter ! 


Équipe Évangile&Peinture – Extrait de l'Echo d'Ozanam N°393 -  Vincent Ravince - spiritain - Peinture Bernadette Lopez 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article