Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le berceau du fer

La Sainte Trinité - dimanche 30 mai 2021

30 Mai 2021 , Rédigé par Espace Liturgique Publié dans #Meditation

Évangile selon saint Matthieu (28,16-20)

En ce temps-là, les onze disciples s’en allèrent en Galilée, à la montagne où Jésus leur avait ordonné de se rendre. Quand ils le virent, ils se prosternèrent, mais certains eurent des doutes. Jésus s’approcha d’eux et leur adressa ces paroles : « Tout pouvoir m’a été donné au ciel et sur la terre. Allez ! De toutes les nations faites des disciples : baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit, apprenez-leur à observer tout ce que je vous ai commandé. Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde. »

 

ELAN MISSIONNAIRE

Au sortir du temps pascal, notre mémoire est pleine des dernières heures de Jésus, des apparitions multiples du Crucifié-Ressuscité, de ces paroles échangées avec ses disciples incrédules. Nous faisons l’expérience d’une présence presque charnelle de ce Jésus qui a traversé notre vie humaine en laissant derrière lui un parfum de bienfaisance tellement impressionnant qu’il a fait peur à bon nombre. Nous restons un peu sur le seuil de son mystère, mais d’année en année, le récit nous imprègne. Nous apprenons au fil des temps liturgiques à vivre comme lui, à penser comme lui. Une familiarité et une sensibilité se sont établies avec les années. Et peu à peu le désir d’imitation nous prend et chacune de ses paroles est recueillie comme une perle. Où tout cela va-t-il nous mener ? Impossible de le savoir. Là aussi il faut l’écouter... que dit-il aujourd’hui dans l’évangile ce dimanche ?

C’était au moment de quitter ceux avec qui il avait cheminé. Ses dernières paroles. Les plus importantes... il envoie ses disciples. Allez ! Sa toute dernière parole, c’est pour les envoyer en mission. Chargés de tout ce vécu avec lui, ils sont missionnés pour que l’amour dont ils ont vécu ensemble parvienne à tout être humain. Mission de restitution... L’amour n’a pas trouvé en nous son destinataire final. Il doit parvenir jusqu’aux confins de la terre. Jésus, fils de Dieu, est venu imprimer à quelques-uns l’élan même qui le traversait. Venu du Père et retournant vers lui dans la puissance de l’Esprit, il a marqué de son empreinte tous ceux qu’il a croisés, les laissant libres de prédisposer de leurs vies rencontrées en profondeur. Nul n’a pu éveiller si puissamment le désir de vivre et d’aimer.

Nous qui recevons cet évangile, nous sommes désormais participants, à travers le temps et l’espace, de cet amour qui, depuis, remplit l’univers. Nous recevons en chemin la proposition de nous joindre à ce grand mouvement né du cœur du Père, révélé par le Fils sous l’impulsion de l’Esprit, et destiné à embrasser la totalité des êtres de tous les temps. Le dernier mot sera au Dieu d’amour qui s’en est remis aux disciples d’hier et d’aujourd’hui pour que l’amour qui nous fait vivre poursuive son chemin et baigne le monde qui nous entoure. Son baptême dépend de nous. Allons ! C’est l’Esprit qui continue de présider à ce grand tremblement de joie. Baignons ce monde que Dieu aime de sa bonté et de ses bénédictions !
 
Equipe Evangile&Peinture – M-D Minassian – Peinture Bernadette Lopez

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article