Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le berceau du fer

Neuvaine à St Joseph - 9e jour

18 Mars 2019 , Rédigé par E.C.P. Publié dans #Neuvaine à St Joseph

Neuvaine à St Joseph – 9e jour– 18 mars 2019

Saint Joseph, père de la Nouvelle Evangélisation

Lecture - Luc 2, 1-20
Méditation

Le Pape Benoît XVI nous apprend que « l’Église ne peut croître et prospérer, si elle ignore que ses racines cachées plongent dans l’atmosphère de Nazareth. Car travailler avec Jésus travailleur, s’immerger dans “Nazareth”, devient le point de départ d’une nouvelle conception de l’Église pauvre et humble, d’une Église famille, d’une Église nazaréenne.

Nazareth recèle un message permanent pour l’Église. Ce n’est ni dans le Temple, ni même sur la montagne sainte que commence la Nouvelle Alliance, mais dans la masure de la Vierge, dans la maison de l’ouvrier, en un lieu oublié de la “Galilée des païens”, dont personne n’attendait quelque chose de bon.
C’est toujours en revenant à ce point de départ que l’Église doit se régénérer ».

La nouvelle évangélisation doit se faire dans une fidélité renouvelée aux événements fondateurs de la foi. Or les racines de l’Évangile s’enfoncent profondément dans la terre de Nazareth, où le Verbe de Dieu fait chair a voulu demeurer durant trente ans : un long temps d’enfouissement et de maturation, préparation indispensable aux trois années d’évangélisation proprement dite.
C’est à Nazareth que Jésus a vécu les Béatitudes au quotidien de la vie de la Sainte Famille, avant de les prêcher sur la Montagne.

Ce qui frappe dans les récits de l’enfance, c’est avant tout l’effacement de la Sainte Famille, à l’image de celui de Saint Joseph. Celui-ci commence par vouloir s’éloigner de sa fiancée : ayant reconnu l’œuvre de l’Esprit Saint dans le fait qu’elle fût enceinte, il ne voulut pas s’immiscer dans le déploiement du dessein de la Providence.

Cet « homme juste » (Mt 1, 19) obéit inconditionnellement à Dieu lorsque Celui-ci lui demandera de prendre chez lui son Épouse et d’être le gardien du Mystère qui s’accomplit en elle. Joseph se voit ainsi confier la charge de protéger l’honneur de la Vierge et d’insérer son Enfant divin dans la lignée de David, de laquelle devait naître le Messie.

Contrairement à la mission des Apôtres qui annoncèrent le Christ au monde, le ministère de Saint Joseph était de le cacher jusqu’au jour de sa manifestation définitive, nous rappelle le théologien Bossuet. 
Frappons donc à la porte de Nazareth où Jésus a voulu se préparer durant trente longues années à sa mission évangélisatrice ; et demandons à Marie et Joseph de nous introduire dans l’intimité de Celui que nous avons à annoncer, de sorte que ce soit son Esprit qui nous anime lorsque nous partagerons notre joie de Lui appartenir.

Prière de consécration

Le premier protagoniste de la Mission de l’Eglise est l’Esprit-Saint. Saint Joseph, en prenant Marie chez toi, tu as devancé saint Jean et toute l’Eglise à sa suite. 

Je te consacre aujourd’hui la part missionnaire de ma vie chrétienne. La Nouvelle évangélisation ne se fera pas sans une nouvelle effusion de l’Esprit Saint, qui advient par le Cœur Immaculé de Marie. En me mettant à ton école, saint Joseph, je sais que tu m’apprendras à me livrer à l’Esprit en devenant serviteur de Marie. 

Introduis-moi dans l’intimité de la maison de Nazareth et prête-moi tes yeux pour que je puisse regarder vivre Marie, ton épouse, la contempler et l’imiter. 

Prends-moi par la main et guide-moi dans l’adoration de Jésus en Marie, premier tabernacle de l’histoire, qui irradie quasi sa lumière à travers ses yeux et sa voix.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Je crois en Dieu – Je vous salue Marie – Notre Père
Saint Joseph, priez pour nous

voir vidéo : https://youtu.be/MoqT-CgRMTc

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article