Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le berceau du fer

En Ton Nom

27 Septembre 2015 , Rédigé par E.A.P Publié dans #Méditation

En Ton Nom

Voici que les Douze assurent le service d'ordre et stoppent un homme qui faisait des guérisons au nom de Jésus. Il est vite fait de s'approprier les choses. Pire: de les détourner à son profit. Jésus est clair et redonne les critères de discernement.

Tout d'abord, les Douze ne sont pas propriétaires du nom de Jésus. Celui qui s'en sert pour faire le bien ne peut pas lui causer du tort, et est donc au service de la vie. Et toute personne qui se réjouit de ce bien, et y collabore d'une manière ou d'une autre, participe de la vie contenue dans ce nom. Car en Jésus se trouve la vie en plénitude.

En revanche, toute personne qui détourne cette puissance de vie à son profit, ou déroute quelqu'un, celui-là fait œuvre de mort, et se pose en adversaire de la vie voulue par le Christ. Le discernement ultime passe par le cœur et l'usage que l'on fait de la vie que l'on porte en soi.

Collecte pour la Banqque Alimentaire -Société St Vincent de Paul
Collecte pour la Banqque Alimentaire -Société St Vincent de Paul

La vie est au service de la vie. La vie n'est pas le préservation de soi mais la diffusion du bien en soi. Le langage de Jésus est chirurgical. La gangrène est aux portes si la vie ne circule plus en soi et vers les autres.
C'est là le vrai combat. Puissions-nous donc, en ce dimanche, favoriser et nous réjouir de tout ce qui participe de la vie et lutter, nous séparer de tout ce qui pourrait scléroser la vie du Christ en nous.

Extrait de la méditation de l’Equipe Evangile@Peinture
Peinture de Benardette Lopez – Fribour
g




Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Malouchaca 27/09/2015 15:24

merci pour cette affirmation. "Le discernement ultime passe par le cœur et l'usage que l'on fait de la vie que l'on porte en soi."