Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le berceau du fer

Méditation 15e dimanche du Temps Ordinaire

11 Juillet 2021 , Rédigé par Espace Liturgique Publié dans #Meditation

Évangile selon saint Marc (6, 7-13)
En ce temps-là, Jésus appela les Douze ; alors il commença à les envoyer en mission deux par deux. Il leur donnait autorité sur les esprits impurs, et il leur prescrivit de ne rien prendre pour la route, mais seulement un bâton ; pas de pain, pas de sac, pas de pièces de monnaie dans leur ceinture. « Mettez des sandales, ne prenez pas de tunique de rechange. » Il leur disait encore : « Quand vous avez trouvé l’hospitalité dans une maison, restez-y jusqu’à votre départ. Si, dans une localité, on refuse de vous accueillir et de vous écouter, partez et secouez la poussière de vos pieds : ce sera pour eux un témoignage. » Ils partirent, et proclamèrent qu’il fallait se convertir. Ils expulsaient beaucoup de démons, faisaient des onctions d’huile à de nombreux malades, et les guérissaient.

MISSION NUE

Jésus vient de vivre l'échec et l'impuissance parmi les siens, et c'est à ce moment qu'il choisit d'appeler les Douze et de les envoyer en mission. Le moins que l'on puisse dire, c'est que Jésus est loin du triomphalisme missionnaire. C'est peut-être même la pointe de la formation de ses disciples. Il leur donne non seulement autorité et puissance d'action, mais aussi les deux clés essentielles pour ne rien subir des événements qu'ils auront à vivre : pauvreté et humilité. Pauvreté apparente pour habiller le cœur et être en position d’accueillir toutes choses. Humilité devant les réactions suscitées par la mission, pour n’être pris ni par la réussite ni par l’échec, mais simplement par la force d’un appel à poursuivre la route pour que d’autres puissent retrouver le chemin de la vie.
 

Jésus centre ses disciples sur cette seule nécessité de demeurer là où leur parole est accueillie. Leur mission ne relève pas de la persuasion, mais d’un contact, d’une rencontre avec les paroles de la vérité. Ils amènent le salut à ceux qui les reçoivent et les écoutent. Ils leur donnent de faire l’expérience de la vérité libératrice. La mission ouvre sur la guérison de tous ceux qui accueillent en eux le souffle de la vérité et écoutent l’aspiration à la vie réveillée par la parole.
 
Puissions-nous à notre tour vivre notre quotidien comme un envoi permanent et partager librement à travers les événements et les rencontres, la parole de vérité qui nous anime : sans désir de convaincre mais comme un débordement de cette bonté dont nous vivons.
 
Rien ne nous appartient. Tout nous est donné. Tout est à partager.

 

Equipe Evangile@Peinture – M-M Minassian – Peinture Bernadette Lopez
 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article