Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le berceau du fer

Seigneur, augmente en nous la foi

5 Octobre 2013 , Rédigé par E.A.P Publié dans #Méditation

arcabas disciples d'Emmaûs



Nous vivons dans un monde où il n’est pas facile
de conserver la foi. L’évangile d’aujourd’hui nous invite à réfléchir, sur ce qu’est la foi et à faire en sorte de la préserver et de la faire grandir. 
Selon Jésus, la foi est une nouvelle manière de comprendre notre existence et notre monde, de vivre mieux les relations humaines, l’amour et le travail, le succès et l’échec, la maladie, la vie et la mort. 

La foi c’est la force de Dieu qui nous accompagne et nous donne le courage de faire face à la vie et aux problèmes qui se présentent. Sans nous soustraire aux intempéries, elle nous aide à passer à travers la tempête. Une belle image de cette foi chrétienne se retrouve dans la scène évangélique où Jésus saisit la main de Pierre qui commence à s’enfoncer dans les eaux du lac. 

La foi est c’est comme une boussole qui nous indique la direction à suivre, c’est une façon de vivre, une manière de comprendre ce qui se passe et qui nous permet de donner un sens à notre vie. La foi est un don de Dieu. Mais ce don il faut le protéger, le faire grandir
C’est ce que nous venons faire chaque dimanche au contact du Christ et au contact des autres fidèles laïcs de nos communautés de paroisses

La foi ne peut survivre si elle n’est pas alimentée.Nous croyons peut-être que nous n’avons pas beaucoup de foi. Le Christ nous dit : commencez avec ce que vous avez. Ensuite, organisez vous pour la faire grandir en lien avec l’équipe d’animation pastorale… par la prière, la méditation, le chant, les sacrements, la liturgie, l’engagement dans la paroisse ou dans des
groupes de bénévoles. Donnez de votre temps et utilisez vos talents pour aider les autres… et vous verrez que votre foi grandira. 

Cette foi que nous avons, nous devons aussi la transmettre aux autres, surtout aux enfants, aux petits enfants… Comme toute vie, la foi a besoin de « transmetteurs » de « catéchistes », de « prêtres », de "diacres" de laïcs engagées pour se perpétuer. Elle a aussi besoin d'un environnement favorable pour se développer. Cet environnement, c'est la famille, c'est aussi la communauté chrétienne. 

Le problème de la transmission de la foi aujourd’hui, c'est que cette mémoire collectivelogo manque à beaucoup de nos jeunes chrétiens. C’est pourquoi ils sont ignorants de notre culture religieuse. La mémoire d'un peuple ne peut se transmettre seulement à travers les cours « d’histoire des religions ». Elle doit se présenter à la jeune génération à travers la vie collective, les rites répétés, les manifestations, les animations, les temps forts de la communauté de foi, la participation des enfants à la célébration de la messe en lien avec les paroisses.

La foi est un don précieux. Il nous faut la protéger, l’alimenter, la transmettre et faire en sorte qu’elle influence notre vie de tous les jours. « Seigneur, augmente en nous la foi » 

                      source : @cursillos.ca - F.Roger
                      peinture Arcabas - les disciples d'Emmaüs

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article