Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Panorama du berceau du fer

Lundi Saint 6 avril 2020

6 Avril 2020 , Rédigé par E.C.P.

« Le repas de Bethanie » Jean 12, 2

 

Ce repas à Béthanie, six jours avant la Pâque juive, baigne dans une atmosphère pascale déjà chrétienne. À la fois, il anticipe la mort de Jésus, dont le parfum répandu évoque l’ensevelissement, et il anticipe aussi, par la présence de Lazare, sa résurrection d’entre les morts. C’est la maîtresse de maison, Marthe, qui sert (le verbe employé est celui de la « diaconie »). Il annonce le dernier repas de Jésus et, déjà, préfigure ce « dîner » du Seigneur (« deipnon »), tel que Paul le nommera, et tel que le partageront, aussitôt après sa résurrection, ses premiers disciples. Un repas que le Seigneur ressuscité préside sous le mode de l’absence et par lequel ils continueront, à travers les siècles, à « proclamer [sa] mort, jusqu’à ce qu’il vienne » (1 Co 11, 26). 

 

Equipe Evangile@Peinture - Roselyne Dupont-Roc - PrionsenEglise - vitrail des studios de Meyer - Munich 1899

 

Messe du lundi Saint depuis la Chapelle de la Maison Sainte-Marthe

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article