Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le berceau du fer

Méditation 6e dimanche du Temps Ordinaire A Mt 5 27-37

12 Février 2023 , Rédigé par Espace Liturgique Publié dans #Méditation

Évangile selon saint Matthieu (5, 17-37) « Eh bien ! moi je vous dis… »

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Je vous le dis : Si votre justice ne surpasse pas celle des scribes et des pharisiens, vous n’entrerez pas dans le royaume des Cieux. 
Vous avez appris qu’il a été dit aux anciens : Tu ne commettras pas de meurtre, et si quelqu’un commet un meurtre, il devra passer en jugement. Eh bien ! moi, je vous dis : Tout homme qui se met en colère contre son frère devra passer en jugement. 
Vous avez appris qu’il a été dit : Tu ne commettras pas d’adultère. Eh bien ! moi, je vous dis : Tout homme qui regarde une femme avec convoitise a déjà commis l’adultère avec elle dans son cœur. 
Vous avez encore appris qu’il a été dit aux anciens : Tu ne manqueras pas à tes serments, mais tu t’acquitteras de tes serments envers le Seigneur. Eh bien ! moi, je vous dis de ne pas jurer du tout. 
Que votre parole soit ‘oui’, si c’est ‘oui’, ‘non’, si c’est ‘non’. Ce qui est en plus vient du Mauvais. »

Eh bien moi je vous dis”… Cette parole a une telle consistance… son autorité nous emmène au plus profond de notre désir, de notre intentionnalité pour réorienter de l’intérieur notre quête d’un surcroît de vie. Comment faire pour bien faire, pour avoir la vie ? La Loi et son observance étaient la réponse jusqu’à Jésus. Mais avec lui, la Loi se “radicalise” et remonte jusqu’à son principe, à la racine de l’être.

Dans l’Evangile d’aujourd’hui, Jésus nous invite à la vérité dans nos relations humaines. Ce n’est pas par un serment extérieur que nous prouvons notre honnêteté, mais par la valeur de notre parole conforme à nos actions. Jésus nous invite à être vigilants. Si on veut éliminer la violence, les injustices… il faut aller à la source de notre cœur et éliminer dès que possible les premiers signes qui pourraient dégénérer. 

La loi ancienne évoquait les situations pour le « vivre ensemble » sous le regard de Dieu. Jésus va plus en profondeur : « Je ne suis pas venu abolir, mais accomplir ». 

Jésus nous rappelle que la Loi est importante, mais ce qui est le plus important c’est l’esprit de la Loi. Le respect de la personne passe avant le respect de la règle, c’est la nouveauté ! 

Si on veut, alors on peut… par la puissance de l’Esprit Saint qui nous est donné ! 

Que dans ton “moi”, Seigneur, nous trouvions toujours l’énergie du combat pour la justice, la rectitude du désir, du langage et des pensées. Qu’en toi se métabolisent nos jours dans l’unification et l’adhésion, dans la conversion permanente.

Que ton Royaume soit notre seul toit, notre Loi. Je m’accroche à ta Parole : toi, tu me dis…

Tu veux pour moi la Vie,
Toujours plus de Vie avec toi,
Mais ma vie, à certaines heures est tellement complexe…
Que me dis-tu ?
A quoi Seigneur m’invites-tu ? Chaque jour et chaque heure ?
Peut-être simplement à garder vivante, quoi qu’il arrive, la lumière de ton amour. Amen.

 

Equipe Evangile@Peinture – Extrait de l’Echo d’Ozanam – Vincent Ravince – Peinture Bernadette Lopez
 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article