Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de l'Equipe d'Animation Pastorale du berceau du fer

Articles récents

Annonces des messes du 18 et 19 juillet 2015

13 Juillet 2015 , Rédigé par E.A.P Publié dans #horaires des messes

Annonces des messes du 18 et 19 juillet 2015

Samedi 18 juillet
9h00-11h00 Permanence au presbytère de Serémange
17h00 Mariage de Jeannick COMBRALIER et Delphine PIETRANGELI à Neufchef
18h00 Messe à Ranguevaux
Dimanche 19 juillet
9h15 Messe à Bosment
9h15 Assemblée de prières à Neufchef
10h30 Messe à Saint Martin

Communauté de paroisses Saint Jean XXIII du Berceau du Fer
Paroisses de Hayange et Serémange :
tel. 03 82 85 55 54 ou 03 55 18 14 82
Permanences :
à Hayange le : Lundi de 9h à 11h et le Jeudi de 10h à 11h30
à Serémange le : Samedi de 9h à 11h

Lire la suite

Sois béni, mon Dieu, Sois béni Marie

12 Juillet 2015 , Rédigé par E.A.P Publié dans #Prière de la semaine

Sois béni, mon Dieu, Sois béni Marie

Sois béni, mon Dieu,
Pour le printemps après l’hiver,
Pour la paix après les disputes,
Pour le sourire après les larmes,
Et pour la vie après la mort.
Sois béni pour toutes les fois
Ou ton amour
Nous fait repartir, revivre, renaître.
Sois béni, Marie
Pour ton cœur qui triomphe à la fin

Lire la suite

Jésus se mit à les envoyer deux par deux... pour faire équipe...

11 Juillet 2015 , Rédigé par E.A.P Publié dans #Méditation

Jésus se mit à les envoyer deux par deux... pour faire équipe...


Dès le début de sa vie publique, le Seigneur choisit des collaborateurs. Dieu a confiance en nous. Il nous invite à travailler avec lui. Dans l’Ancien et le Nouveau Testaments, les gens que Dieu appelle sont des gens ordinaires comme vous et moi : Amos était fermier, Pierre, un pêcheur de métier, Matthieu, un comptable à la solde des Romains, Paul, un tisseur de tentes.

Le Christ les invite d’abord à rester avec lui pendant quelque temps, afin de recevoir une formation de base. Au début des évangiles, nous voyons les apôtres accompagner Jésus dans ses pérégrinations. Ils le regardent agir et reçoivent de lui un enseignement important, une nouvelle façon de vivre. Jésus les prépare à la mission.

Jésus se mit à les envoyer deux par deux... pour faire équipe...

C’est le modèle que nous, les chrétiens, avons retenu à travers les siècles. Le jour du Seigneur, nous nous rassemblons autour de Jésus, pour écouter sa parole et partager sa vie. Ensuite, nous nous dispersons dans notre milieu de vie. À la fin de la célébration, nous sommes envoyés dans notre famille, dans notre milieu de travail... pour plonger dans cette communauté spirituelle en construction.

En lisant l’évangile, nous constatons que Jésus ne fait pas de recommandations sur le contenu doctrinal de la «mission». Il ne dit pas à ses apôtres «ce qu’ils doivent prêcher». Mais il entre dans les détails pour leur dire «ce qu’ils doivent être» : des voyageurs qui se déplacent avec peu de choses, qui profitent de l’hospitalité des gens, qui sont des promoteurs de paix et de réconciliation, qui accompagnent les malades etc.

Pour Jésus, le témoignage de vie est plus important que celui de la parole. Il fait confiance à ses disciples, il croit en l’être humain, il a foi en nous, alors que nous doutons si souvent de lui. Il a tellement confiance en nous qu’il nous laisse libres d’agir comme bon nous semble dans l’œuvre d’évangélisation.

Le Christ nous dit qu’à cause de chacun de nous, le monde peut devenir meilleur : «ils chassaient beaucoup de démons, faisaient des onctions d’huile à de nombreux malades, et les guérissaient». Quels sont les démons de notre temps? Comment pouvons-nous améliorer le monde autour de nous?

Jésus se mit à les envoyer deux par deux... pour faire équipe...

Le vocabulaire utilisé par le Christ dans l’évangile est celui de son temps. Mais nous comprenons facilement que les disciples sont envoyés pour faire ce que Jésus lui-même a fait. Le contenu de leur mission actualisée peut se décliner dans ces axes principaux :

Annoncer le Royaume, ce qui demande une conversion, une façon différente de vivre sa vie. Nous Convertir veut dire changer notre mentalité trop égoïste. Il faut savoir accepter nos responsabilités et essayer d’améliorer notre monde, en évitant d’ajouter au mal et en aidant ceux et celles dans le besoin.

Jésus se mit à les envoyer deux par deux... pour faire équipe...

Combattre le mal et chasser les démons qui nous empêchent de vivre librement.

Chasser les démons aujourd’hui signifie aider les personnes seules et sans défense à se libérer de la solitude, de la peur, de l’injustice, de la crainte, de la maladie. Ça veut dire aussi nous libérer de la nicotine, de l’abus d’alcool, du matérialisme qui tue la vie de famille, de l’addiction aux jeux de hasard... ça veut dire lutter contre tous nos esclavages!

Jésus se mit à les envoyer deux par deux... pour faire équipe...

Agir en faveur de ceux et de celles qui souffrent et sont démunis, afin d’améliorer leur qualité de vie.

Guérir les malades. Il y a bien des façons de le faire : savoir aimer, accompagner, encourager, aider, pardonner. Je pense aux bénévoles dans les hôpitaux, aux gens qui visitent les malades, à ceux et celles qui apportent la communion dans les résidences de personnes âgées, qui distribuent les repas de la popote roulante, etc.

Jésus se mit à les envoyer deux par deux... pour faire équipe...

Jésus envoie ses disciples deux par deux pour car la mission est une aventure communautaire. Notre foi est enrichie par la foi des autres, par la foi de nos parents, de nos grands parents, de nos amis, et notre foi contribue à la foi des autres. La première règle de l’apostolat, c’est de « faire équipe » : faire équipe en la vie fraternelle à travers aujourd’hui par exemple les Equipes d’Animations Pastorales, les équipes liturgiques, les équipes de funérailles, de baptême, de mariage, les équipes de pastorales de la santé, les équipes de l’ Ecole Diocésaine d’Animateurs de Communauté, les associations caritatives, les équipes de catéchismes, les Conseils de Fabriques et autres...

Jésus nous envoie aujourd’hui comme il envoie ses apôtres. Il nous invite à évangéliser, à annoncer la Bonne Nouvelle, à combattre le mal et à venir en aide à ceux et celles qui souffrent.

L’évangélisation proclame qu’ensembles en lien avec les fruits du Concile Vatican II, nous pouvons vaincre la violence, l’injustice, la solitude et le découragement. Le Christ nous envoie. Il a besoin de nous. Il nous fait confiance, dans une Eglise qui se découvre Peuple de Dieu, dans une Eglise formée d’une diversité de membres dont tous ont même dignité dans une variété de missions. Nous devons être en Eglise, le signe et le moyen de la rencontre de Dieu avec l’humanité dans un monde qui a besoin d’amour et de tendresse. « Le Christ se mit à les envoyer en mission etc. ».

Extrait RogerFrançois de la méditation du Père Yvon-Michel Allard, s.v.d., Granby, QC, Canada.Cursillos

Lire la suite

Prière Universelle 15ème Dimanche du Temps Ordinaire

9 Juillet 2015 , Rédigé par E.A.P Publié dans #Prière Universelle

Prière Universelle 15ème Dimanche du Temps Ordinaire

Par ton serviteur, François, notre Pape, Tu nous envoies annoncer le Royaume et porter ton Evangile jusqu’aux périphéries de ton Eglise…
Face aux difficultés de la tâche, accorde-nous, Seigneur, la grâce de la persévérance et le don de la joie…
Seigneur, nous t’en prions

Bien des familles, cette année encore, seront privées de vacances…
A tous ceux qui peinent sous le fardeau du chômage, de la précarité, de la maladie, de la solitude ou de l’exclusion, montre-leur, Seigneur, des signes d’espérance…
Seigneur, nous t’en prions

Des jeunes, pendant les vacances, vont travailler pour la première fois pour devenir autonomes, d’autres pour payer un peu leurs études…
Donne-leur, Seigneur, de découvrir, à travers les personnes rencontrées, la fierté du travail accompli et du pain gagné…
Seigneur, nous t’en prions

Dans nos communautés, certains sont partis, pour un temps, découvrir d’autres horizons, ou se ressourcer, pendant que nous accueillons des personnes de passage… Moments privilégiés pour partager, ensemble, ta Bonne Nouvelle…
Donne, à chacun de nous, Seigneur, la joie de vivre un temps suffisant de repos et d’émerveillement…
Seigneur, nous t’en prions

Micheline et Guy Tribout

Lire la suite

Annonces des messes du 6 au 12 juillet

6 Juillet 2015 , Rédigé par E.A.P Publié dans #horaires des messes

Photo Fiches Dominicales 12 juillet 2015

Photo Fiches Dominicales 12 juillet 2015

Lundi 6 juillet
9h00-11h00 Permanence à l’accueil Saint Martin à Hayange
Mardi 7 juillet
17h00 Prière du Chapelet à Hayange Saint Martin
Mercredi 8 juillet
9h00-11h00 Permanence à l’accueil Saint Martin à Hayange
Jeudi 9 juillet
9h00 Messe à Hayange suivie d’un temps d’adoration – Joseph MARKIEWICZ (anniversaire, 20 ans) – Famille FERRI, Pierre NEGRI, René et Fulvia KAUFFMANN –
10h00-11h30 Permanence à l’accueil Saint Martin à Hayange
Vendredi 10 juillet

Samedi 11 juillet
9h00-11h00 Permanence au presbytère de Serémange
17h00 Mariage de Kévin METZGER et Tiffany LOPES à Serémange
18h00 Messe à Saint Nicolas en Forêt – Dominique NIEDZWIEDZ
Dimanche 12 juillet
9h15 Messe au Konacker
10h30 Messe à Saint Martin – Marie BÉCART
11h30 Baptêmes à Hayange Saint Martin – Ema LENZ – Jade SULKOWSKI-WILL – Ryan HUE – Mathias KASPRIC – Emy SCHMITT

Communauté de paroisses Saint Jean XXIII du Berceau du Fer
Paroisses de Hayange et Serémange :
tel. 03 82 85 55 54 ou 03 55 18 14 82
Permanences
à Hayange le : Lundi et Mercredi de 9h à 11h et le Jeudi de 10h à 11h30
à Serémange le : Samedi de 9h à 11h

Lire la suite

D'où lui vient cette sagesse ?

4 Juillet 2015 , Rédigé par E.A.P Publié dans #Méditation

D'où lui vient cette sagesse ?

Jésus est à Nazareth, là où il a vécu jusqu’à maintenant. Il veut annoncer la Bonne Nouvelle du Royaume à ses proches. C’est un habitué de la synagogue. Mais ce jour-là, il prend la parole officiellement. Son commentaire de la Torah sort de l’ordinaire, il retient l’attention de ses auditeurs et les étonne.

L’enseignement de Jésus tranche sur ce que les gens ont l’habitude d’entendre. Ils sont à la fois émerveillés et choqués. Tout le monde connaît Jésus de Nazareth, c’est un artisan du village, bien inséré dans la société. Il vit là avec sa famille, il est pleinement un homme qui mène une vie ordinaire dans un village ordinaire. C’est d’ailleurs ce qui choque ses contemporains : « D’où lui vient cette sagesse ? »

Jésus pose question sur son identité, mais les habitants de Nazareth ne sont pas prêts à passer à l’acte de foi, Jésus leur est trop proche, ils le connaissent trop. « Un prophète n’est méprisé que dans son pays. » Cela nous arrive aussi : nous voulons partager notre foi avec nos proches, leur donner une parole forte qui résonne de l’Evangile, et justement, parce que nous sommes de la famille, notre attitude les gêne, alors qu’ils accueilleront la parole d’un étranger.

D'où lui vient cette sagesse ?

Jésus est catalogué, on l’enferme dans ce qu’on croit savoir de lui. N’est-ce pas une attitude courante qui nous guette encore aujourd’hui ?

Ici, il s’agit d’un passage à la foi : les auditeurs ne sont pas seulement étonnés, ils sont choqués, ils pressentent que la sagesse de Jésus est d’une autre nature qui les dépasse, et c’est cela qui leur est insupportable, c’est pour eux un blasphème. Ils sont invités à croire que cette sagesse lui vient de Dieu, Jésus n’a pas seulement une intelligence hors du commun mais sa sagesse est d’un autre ordre.

Croire en la divinité de Jésus, croire que cette sagesse lui vient du Père, croire que Jésus veut nous faire part de son intimité avec le Père, c’est ce à quoi nous sommes invités quand nous méditons l’Evangile. Mais la foi nous dérange dans nos habitudes et nous appelle à une conversion.

Esprit Saint, ouvre nos cœurs pour nous rendre disponibles à la Parole de Dieu, change notre regard et notre cœur pour accueillir ce qui nous dérange et y conformer notre vie.

Françoise Merlet - Sœur Mariste - Peinture Evangile et Peinture - Berna

Lire la suite

Prière Universelle du 14ème dimanche du Temps Ordinaire

2 Juillet 2015 , Rédigé par E.A.P Publié dans #Prière Universelle

Prière Universelle du 14ème dimanche du Temps Ordinaire

Seigneur, tu as voulu que la foi n’apparaisse jamais comme le privilège des sages et des savants…
Veille sur ton Eglise afin qu’elle accueille tous les hommes sans oublié surtout les plus petits…
Seigneur, nous te prions

Seigneur, nul n’est prophète en son pays… Aujourd’hui encore, en politique, en économie, en écologie, des prophètes sont incompris, critiqués, rejetés…
Pour que soient écoutés les témoins de ton Evangile…
Seigneur, nous te prions

Nous vivons des journées de canicule qui sont difficiles à supporter pour les personnes malades, les personnes âgées, les nourrissons, tous les sans-toits, les sans-papiers et ceux qui doivent travailler en plein air
Pour que nul ne se sente oublier et trouve des oreilles attentives à leur mal être…
Seigneur, nous te prions

En cette période estivale, nombreux sont ceux qui ont un surcroit de travail… Agriculteurs, hôtellerie et tous ceux qui sont au service des vacanciers…
Qu’ils aient le courage de garder le sourire et de soigner la qualité de leur travail et de leur accueil…
Seigneur, nous te prions

Micheline et Guy Tribout

Lire la suite

Annonces des messes du 29 juin au 5 juillet

29 Juin 2015 , Rédigé par E.A.P Publié dans #horaires des messes

Annonces des messes du 29 juin au 5 juillet

Lundi 29 juin
9h00-11h00 Permanence à l’accueil Saint Martin à Hayange
14h30 Obsèques de M. Clément AMANN, à Marspich
Mardi 30 juin
17h00-19h00 Permanence à l’accueil Saint Martin à Hayange
10h00 Obsèques de M. Gino RUBINO, 57 ans à Hayange Saint Martin
17h00 Prière du Chapelet à Hayange Saint Martin
Mercredi 1er juillet
9h00-11h00 Permanence à l’accueil Saint Martin à Hayange
Jeudi 2 juillet
9h00 Messe à Hayange suivie d’un temps d’adoration –
10h00-11h30 Permanence à l’accueil Saint Martin à Hayange
Vendredi 3 juillet

Samedi 4 juillet
9h00-11h00 Permanence au presbytère de Serémange
17h00 Mariage de Fabrice LEGLIN et Clémentine WEYAND à Ranguevaux
18h00 Messe à Serémange
Dimanche 5 juillet
9h15 Messe à Neufchef – Jean Baptiste CHINI
10h30 Messe à Saint Martin
11h30 Baptêmes à Hayange Saint Martin – Lorenzo NENNIG – Nuno Serge IGREJA – Eden FUS
Il y a projet de mariage le 18 juillet 2015 à Neufchef à 17 heures
Entre Jeannick COMBRALIER et Delphine PIETRANGELI
Il y a projet de mariage le 25 juillet 2015 à Marspich à 17 heures
Entre Luc ROHARD et Laetitia GWIZSZ

Communauté de paroisses Saint Jean XXIII du Berceau du Fer
Paroisses de Hayange et Serémange :
tel. 03 82 85 55 54 ou 03 55 18 14 82
Permanences :
à Hayange le : Lundi et Mercredi de 9h à 11h et le Jeudi de 10h à 11h30
à Serémange le : Samedi de 9h à 11h

Lire la suite

Si je parviens à toucher son vêtement, je serais sauvée

27 Juin 2015 , Rédigé par E.A.P Publié dans #Méditation

Si je parviens à toucher son vêtement, je serais sauvée

Aujourd’hui, l’évangile nous parle d’une femme, souffrant d’une maladie débilitante. C’est pour elle non seulement une souffrance et un handicap mais aussi la cause de rejet et de discrimination. La malade «qui souffrait de perte de sang depuis douze ans» était considérée comme impure. Elle devait se tenir loin des autres. Si elle touchait quelqu’un, cette personne devenait impure.

Tabous et préjugés, résultats d’ignorance médicale! Vis-à-vis la fille de Jaïre, Jésus savait que, dans sa culture, toucher à un cadavre rendait une personne impure. Jésus n’avait pas peur de lutter contre les tabous et les préjugés de toutes sortes, lui qui mangeait avec les lépreux et les pécheurs et ne craignait pas d’entrer en contact avec eux.

Le texte d’aujourd’hui souligne de façon spéciale le verbe toucher : la femme touche Jésus et est guérit, Jésus prend la petite fille par la main et lui redonne la vie. S. Marc souligne ici l’importance du contact avec le Seigneur : «toute la foule cherchait à le toucher, parce qu’une force sortait de lui et les guérissait tous.» Pour les évangélistes, cette force n’a rien de magique. C’est la puissance de Dieu qui agit à travers Jésus et, s’il y a miracle, c’est en réponse à un acte de foi.

Si je parviens à toucher son vêtement, je serais sauvée

Nous portons tous nos souffrances physiques et morales. Nos vies sont fragiles. Mais nos manques, nos faiblesses, nos vides sont autant de raisons de vouloir toucher au Christ, entré en contact avec lui. Il ne fera pas nécessairement disparaître nos maladies et nos fauteuils roulants. Mais Jésus a le pouvoir d’apaiser nos angoisses et de raviver notre espérance.

L’évangile d’aujourd’hui souligne deux choses importantes :
- la nécessité de revoir nos préjugés et nos tabous. Nous en avons tous! Nous sommes invités, à l’exemple du Christ, à ne pas avoir peur de nous approcher de ceux et de celles qui souffrent, de ceux et de celles qui sont malades et mis de côté.
-l’importance de la foi. À la femme malade, le Christ dit : «Ma fille, ta foi t’a sauvée; va en paix et sois guérie de ton infirmité.» Et au chef de synagogue : «Sois sans crainte; aie seulement la foi

Nous pouvons nous interroger sur la qualité de notre propre foi et nous demander ce que nous faisons pour que cette foi puisse progresser, croître et atteindre une plus grande maturité. Pendant la période d’été, nous avons un peu plus de temps à notre disposition pour jouir de la nature, pour lire, méditer et prier. Demandons au Seigneur, en ce premier dimanche d’été, d’augmenter notre foi.

Extrait Père Yvon-Michel Allard-Granby-canada - Photo Croix Rouge – Guinée - Ebolas

Lire la suite

Prière Universelle du 13ème Dimanche du Temps Ordinaire

25 Juin 2015 , Rédigé par E.A.P Publié dans #Prière Universelle

Prière Universelle du 13ème Dimanche du Temps Ordinaire

« Talitha Koum… »
Levons-nous pour nous opposer au saccage des ressources naturelles de la Terre…à la surconsommation… au mépris des plus pauvres et des plus fragiles…
Que l’Esprit Saint nous aide à revoir nos modes de vie… à prendre soin de la Nature et à préserver l’air, l’eau, le climat, ce bien commun de l’humanité…
Seigneur, nous te prions

« Ne crains rien, crois seulement… »
Pour les jeunes qui cherchent un sens à leur vie mais qui hésitent à s’engager à la suite du Christ…
Qu’à l’exemple des séminaristes ordonnés ce dimanche, ils trouvent suffisamment d’audace et de foi pour se mettre entièrement au service de la Bonne Nouvelle…
Seigneur, nous te prions

« La puissance de la mort ne règne pas sur la terre… »
Pour les chercheurs, les médecins, le personnel soignant qui exercent leur profession dans des conditions souvent difficiles et éprouvantes…
Et pour leurs familles qui acceptent les contraintes de ces métiers au service de la vie des autres…
Seigneur, nous te prions

« Dieu n’a pas fait la mort… »
Pour ceux qui, dans notre communauté, ou ailleurs, affrontent avec courage le mal qui ronge leur corps ou leur esprit… pour ceux qui, à l’approche de la mort, sont envahis par le doute et la peur…
Et pour les familles qui ont perdu un enfant…
Seigneur, nous te prions

Micheline et Guy Tribout

Lire la suite