Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le berceau du fer

Vivre le message de charité évangélique

28 Septembre 2013 , Rédigé par E.A.P Publié dans #Méditation

camp de réfugiés



La parabole lue ce dimanche met en scène deux hommes : l’un est riche, il est vêtu de vêtements de luxe et il fait de somptueux festins ; l’autre est pauvre affamé, couvert de plaies ; son nom est Lazare.

Le riche mis en scène ne semble même pas s'apercevoir du pauvre homme qui est dehors, couvert de plaies, couché devant son portail.
Il n'est pas accusé de voler Lazare, de ne pas lui payer un juste salaire, de le maltraiter, ou de l’exploiter... simplement, il ne l'a pas vu! Il a laissé s'établir un abîme profond entre lui et le pauvre Lazare.

La fortune qui souvent rend aveugle sur la misère des autres, peut aussi rendre aveugle sur notre propre fragilité humaine
Beaucoup de personnes, aveuglés par leur richesse, nous dit la parabole d’aujourd’hui, vivent dans une sorte d'anesthésie spirituelle. Les valeurs évangéliques sont absentes de leur vie. La richesse et les privilèges ont creusé un gouffre profond aussi entre eux et Dieu, et les rends sourds au message de la foi...

Lazare n’existe pas pour le riche. Mais pour Dieu, il existe puisqu’il a un nom : Lazare, « Dieu aide ». Le riche ne sort pas de chez lui, Dieu si. Et il vient en personne, compagnon d’infortune pour tous les Lazare de la terre mais aussi serviteur et sauveur.

Et, il n’est pas nécessaire d’aller dans les pays du Tiers-Monde pour trouver des gens dans le besoin. Il existe autour de nous des familles pauvres, des malades, des personnes âgées qui souffrent de solitude, des gens sans emploi, des alcooliques, des jeunes désorientés, des familles monoparentales qui ont besoin d’un coup de main.

Mais nos péchés, notre incapacité de voir la réalité et nos refus de venir en aide sont autant d'obstacles à franchir pour ouvrir grand nos yeux et notre coeur sur la pauvreté. Alors qu’attendons-nous pour écouter et vivre le message de charité évangélique et porter un regard attentif vers nos frères et soeurs qui souffrent ?

Si le Seigneur Lui-même est descendu du ciel pour combler nos abîmes, alors le riche peut être sauvé. L’Evangile est un vrai projet de vie pour tous. Il est à vivre dés aujourd’hui, sans attendre l’heure de notre mort : c’est par la construction du paradis des pauvres aujourd’hui que sera détruit l’enfer des riches demain...

sources : @chalais.fr-@cursillos.ca-François Roger
photo : camp de réfubié syriens à Boynuegin

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article