Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le berceau du fer

Soyez saints !

31 Octobre 2013 , Rédigé par E.A.P Publié dans #Méditation

Fête de la Toussaint 3

La fête de la Toussaint nous rappelle que nous sommes entourés, et même portés, par des multitudes de témoins du Christ : ceux qui nous ont précédés, depuis les apôtres et la Vierge Marie, jusqu’à ceux d’aujourd‘hui. Nous pouvons nous appuyer sur la foi de ceux qui sont venus avant nous. Et nous sommes invités à transmettre à notre tour le trésor de la confiance en Dieu à la génération qui nous suivra.
 

Dans le Credo, nous disons : « Je crois à la communion des saints » Nous sommes dans cette communion et, dans ce sens, la Toussaint est la fête de nous tous. 

La communion des saints unit, en Dieu, « les saints de tous les temps qui ont vécu dans son amitié ». La sainteté consiste à se tenir près de la source de l’amitié de Dieu. A chacun et à chacune de nous, le Christ dit : « Je ne vous appelle plus serviteurs, je vous appelle amis. » 

Le Christ n’est pas venu seulement pour nous enseigner mais pour nous dire : Dieu est tout proche de toi, et cela pour toujours. Même si notre foi est petite, Dieu ne cesse de nous donner son amitié et de chercher la nôtre. 

Cette amitié que Dieu nous offre, nous pouvons la vivre aussi entre nous. Le Christ nous rassemble dans une seule communion, celle de l’Eglise. Dépassons alors les séparations qui continuent à brouiller l’image de l’Eglise ! Si nous pouvions tout faire pour qu’il soit plus évident qu’elle est un lieu d’amitié pour tous ! La Toussaint n’est-elle pas comme une célébration de cette amitié ?

Frère Roger rappelait que, dans chaque aujourd’hui, il y a une option à prendre entre la médiocrité et la sainteté. C’est à chaque instant que nous pouvons répondre à l’appel de Dieu « soyez saints ! » Opter pour la sainteté ne signifie pas nécessairement « faire » plus. Le dépassement auquel nous sommes appelés, c’est d’aimer davantage. Et comme l’amour a besoin de tout notre être pour s’exprimer, à nous de chercher, sans attendre une minute, comment être plus attentifs à notre prochain.

Heureux, oui, heureux serons-nous si, à l’instar de Marie et de tous les saints, nous marchons à la suite de Jésus, si nous répondons à son amitié, et à son l’appel " soyez saints !

sources : frère Alois – Taizé

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article