Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le berceau du fer

Rends compte de ta gestion

21 Septembre 2013 , Rédigé par E.A.P Publié dans #Méditation

Servir Dieu
L’argent est un bon serviteur mais il est un mauvais maître". La sagesse de cette sentence convient bien à l’évangile de ce dimanche. Point besoin d’être chrétien pour y adhérer sans réserve. Mais pour Jésus, il y va de notre relation à Dieu : "Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l’argent".
Il nous demande de changer notre attitude vis-à-vis de la richesse, et nous dit que nous ne sommes pas vraiment les propriétaires, mais seulement les «gérants» de ce que nous possédons. Je dois gérer les biens, les qualités, les talents, les richesses spirituelles, intellectuelles et morales qui m’ont été donnés, je n’ai pas le droit de "gaspiller" les dons que Dieu m’a confiés.
Je devrai en rendre compte. 

C’est pourquoi Jésus nous livre ici la leçon essentielle: « Faites-vous des amis de avec l’argent trompeur ».  le bon emploi des richesses, c’est de développer l’amitié, de mettre de l'amour dans les relations. Voilà une conception vraiment révolutionnaire sur l’argent et les talents : en faire un instrument de partage et créer ainsi des amitiés solides!

« Quand j’étais dans la misère, vous m’avez aidé »… « Vous êtes venus me visiter à l’hôpital…», « Vous m’avez encouragé et vous m’avez appuyé alors que j’étais en dépression.»… « Vous avez retardé mes paiements de logis quand j’ai perdu mon emploi»… « Vous m’avez apporté des repas déjà préparés lorsque j’étais incapable de cuisiner seul.»… « Vous avez pris une demi journée de congé pour venir faire les achats avec moi »… « Seigneur, ces parents et leurs enfants sont mes amis. Ils vont partagés leur temps, leur talent, leur argent, avec les catéchistes, durant cette nouvelle année de préparation à la 1
ière communion ...»

A travers ces gestes de partages, le Christ nous lance une invitation discrète aujourd’hui : soyez diligents et mettez autant d’énergie dans la pratique du partage que d’autres en mettent dans la poursuite de l’argent et du pouvoir :
« Si vous mettiez autant d’énergie à bien vivre votre christianisme que les fils et les filles de ce monde en mettent pour s’enrichir, tout irait mieux dans notre monde…» Il y aurait plus de paix, de pardon, de partage, de joie, d’amitié… Il y aurait moins de personnes seules, de gens qui sont dans la misère, de personnes découragées de la vie…

Cette parabole de « l’argent trompeur » contient un message pour chacun et chacune de nous, une invitation à faire « une utilisation chrétienne » de la richesse, du temps, des talents et de la vie.

Extrait de @cursillos.ca

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article