Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le berceau du fer

Remercier !

12 Octobre 2013 , Rédigé par E.A.P Publié dans #Méditation

Louange




L’évangile nous rappelle qu’aujourd’hui tout comme au temps de Jésus, la gratitude est une vertu rare…. Nous ne sommes pas très à l’aise devant la nécessité de remercier. 
Nous avons l’impression que la gratitude ne fait pas partie de nos habitudes. Nous vivons à une époque ou les êtres humains croient qu’ils ne doivent rien à personne, qu’ils se sont fait eux-mêmes, « Ce que j’ai, ce que je suis, je ne le dois à personne d’autre qu’à moi même! »

Aujourd’hui beaucoup affirment n’avoir besoin ni des autres, ni de Dieu.
Ils sont « indépendants » et ne veulent dépendre de personne. 
Pourtant, ils ont reçu de quelqu’un d’autre la vie, l’éducation, la santé, les talents. Sans ceux et celles qui nous entourent, nous n’aurions pas la vie que nous connaissons. Ceci devrait nous inviter à un peu plus de simplicité, de modestie et de reconnaissance.

Et l’évangile de ce jour ne parle pas seulement de reconnaissance. Le pharisien revient sur ses pas pour remercier, mais aussi pour «rendre hommage», il vient adorer. « Il revient sur ses pas en glorifiant Dieu à haute voix et se prosterna aux pieds de Jésus en le remerciant.» Il reconnaît en Lui Celui qui lui a rendu la vie, c’est une véritable confession de foi qu’il adresse à Jésus.

Nous acceptons l’aspect social, l’entraide humain et l’amour des démunis de l’Évangile, mais on voudrait que tout s’arrête là. Tout ce qui s'appelle culte, louange, glorification de Dieu est mis de côté.
agneau-immole-1
Peut-être que l'abandon de la  messe dominical par des milliers de chrétiens est l'illustration la plus caractéristique de cette perte de louange et d’adoration. On ne sent plus le besoin, de dire merci, de glorifier Dieu. Le mot « eucharistie » veut dire « remercier ». Participer à l’eucharistie, c’est prendre part à cette action de grâce.

Le Samaritain de l’évangile devient donc, non seulement le symbole de la personne sauvée, de la personne reconnaissante mais aussi le symbole de celui qui sait rendre grâce, qui sait remercier, qui sait s’agenouiller.

Sachons remercier Dieu, pour le féliciter de tout ce qu’il fait dans nos vies. Nous pourrons ainsi renouveler notre confiance en lui. En rencontrant ainsi le Christ, comme le lépreux reconnaissant de l’Evangile, nous n’obtenons pas seulement la santé du corps et de l’esprit, mais aussi le Salut.

sources : cursillos.ca
Image du groupe de jeunes Top Louange de Terville
Image du symbole du groupe de prière et de louange Joanathan du Konacker

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article