Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'Equipe d'Animation Pastorale du berceau du fer

Mes yeux ont vu ton Salut

1 Février 2014 , Rédigé par E.A.P Publié dans #Méditation

Jésus au temple




Ce dimanche 2 février, nous fêtons la fête lumineuse de la Présentation du Seigneur. En dehors des crêpes qui virevolteront de la poêle à l'estomac, il s'agit dans l'Evangile d'évoquer deux mouvements puissants qui se rencontrent : l
e juste Syméon est poussé pa l’Esprit au Temple, au moment ou un couple, avec un petit enfant et deux oiseaux, entre pour accomplir ce que dit la loi de Moïse, la loi du Seigneur .

Syméon, Celui qui attend l’accomplissement des prophéties, porte l’espérance de son peuple, et la promesse de voir le salut. Marie et Joseph, poussés par la loi des Ecritures, portent Celui qui donne la Loi Nouvelle. L’enfant change de bras pour être reconnu comme la lumière des nations. L’espace des Ecritures d’Israël s’élargit pour resplendir sur tous les peuples.

A notre tour nous pouvons, en écoutant les Ecritures, reconnaître, comme Anne,  le Christ dans notre vie quotidienne et porter aussi cet enfant, pour le présenter à nos frères, et devenir dans sa lumière, pareil au feu du fondeur.

Chaque jour, nous avons la mission de nous présenté comme chrétien, et ce n'est pas si facile, que cela soit dans nos milieux professionnels, à l'école, dans la rue, au milieu de nos familles et de nos amis. Comment me reconnaisse-t-il comme chrétien? Nous sommes tous, plus ou moins, enlisés dans une société qui ne nous laisse parfois que peu de marge pour affirmer notre foi et nos convictions. Etre chrétien, ce n'est pas une sinécure, ni faire partie d'un club des amis de la messe du dimanche. Cela nous engage. Jusqu'où ? Jusqu'à proclamer comme le vieillard Syméon : " Maintenant, ô Maître,, tu peux laisser ton serviteur s'en aller en paix selon Ta Parole, car mes yeux ont vu le Salut que tu préparais à la face des peuples". Pourrai-je rajouter, jusqu'au don de moi-même, jusqu'au témoignage de la manifestation de ma foi devant tous ? Il ne suffira pas de retourner les crêpes le 2 février, il faudra aussi nous retourner avec Bonne Chandeleur

                        source P. François RENARD
                        image Evangile et Peinture

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article