Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le berceau du fer

L'Annonciation à Joseph

21 Décembre 2013 , Rédigé par E.A.P Publié dans #Méditation

Le songe de JosephNous ne sommes plus qu’à quelques jours de Noël, nous quittons la figure de Jean le Baptiste pour plonger dans l’histoire de Jésus. Nous y rencontrons la figure de Joseph, l’époux de Marie. Dans ce passage de l’Evangile, il est question d’origine, de l’action de Dieu, de comment Dieu peut agir en nos vies, dans nos histoires humaines.

 Nous voyons Dieu qui s’adresse à Joseph au plus profond de son être, à une profondeur où il n’a pas accès par ses seules forces. « L’ange du Seigneur lui apparut en songe ».
« Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie ton épouse ».
Cet appel peut l’effrayer tant cette Parole surgit du profond. Mais cette Parole va se révéler dans la durée, fidèle et douce, créatrice et porteuse de fruits…

Dans cette « Annonciation à Joseph », au cœur de son sommeil, la conscience de Joseph est éclairée par l’Esprit Saint. Désormais, Joseph peut agir selon le dessein divin et passer d’une décision humaine à un acte de foi. « Quand Joseph se réveilla, il fit ce que l'ange du Seigneur lui avait prescrit : il prit chez lui son épouse». 

Son « Fiat » se concrétise dans la décision de prendre chez lui, et en dépit de tout, Marie, celle qui porte le Salut du monde. La volonté de Joseph est saisie par Dieu, et sa maison devient celle de l’Emmanuel.

Dieu ne cesse de venir en nos histoires humaines, en chacune d’elles, celle de Jean le Baptiste, celle de Joseph, en la nôtre, en l’ouvrant à la nouveauté… Laissons-le parler, écoutons-le, recevons-le, disons-lui « oui » : il pourra alors agir, nous façonner avec notre consentement éclairé et émerveillé… Dans la foi, offrons l’hospitalité à Celui qui vient nous sauver.

    sources : Père Jean-Luc Fabre – une sœur du monastère de ND de Beaufort
    image : Le songe de St Joseph - ARCABAS

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article