Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

  • : Le blog de l'EAP et des paroisses du Berceau du fer
  • Le blog de l'EAP et des paroisses du Berceau du fer
  • : Paroisse catholique St Martin Hayange, Communauté paroisses du berceau du fer, Serémange, Neufchef, Ranguevaux. Messe, baptême, mariage, communion, Secours Catholique. Prières universelles...
  • Contact

Notre Dame de Hayange

dame 3

Recherche

23 mars 2013 6 23 /03 /mars /2013 06:20

Jésus en croix-1Dans le texte de la Passion que nous lisons en ce dimanche des Rameaux et de la Passion, Jésus est entouré de nombreux personnages : les autorités religieuses, Pilate, Caïphe, Judas, Pierre, les autres disciples, Simon de Cyrène, le bon larron, Joseph d’Arimathie, les femmes qui suivent Jésus, le centurion, les soldats.

À travers cette foule de gens qui prennent parti pour ou contre le Christ, Luc nous présente un Seigneur plein de miséricorde, de tendresse et de pardon, L’évangéliste a perçu et exprimé la sensibilité de l'amour du Père qui s'est manifesté en Jésus, surtout à l'égard des pauvres, de ceux qui souffrent, de ceux qui sont marginalisés par la société, comme en témoigne les paroles de Jésus, sur la croix qui révèlent l’identité de notre Dieu.

« Père, pardonne-leur car ils ne savent ce qu’ils font »
Cette parole est le cri le plus fort de l’évangile de l’amour et de notre Dieu. Ce cri de pardon nous parvient au milieu des injures et des moqueries lancées par la foule, par les autorités et par les soldats. L’évangéliste invite à se sentir impliqué dans le récit de la Passion.

« Aujourd’hui même, tu seras avec moi dans le paradis »
Jésus accueille le malfaiteur crucifié avec lui. Au seuil de la mort, Jésus ouvre à ce malheureux une perspective d’espérance et de vie. À travers les siècles, le Christ offrira cette même espérance à des milliers d’autres. Il continue de le faire encore aujourd’hui.

« Entre tes mains, je remets mon esprit »
St Luc nous indique que la mort de Jésus n’est pas un événement vide de sens : il s’agit d’un acte d’amour, du «passage vers le Père». Le Seigneur a vécu en communion étroite avec son Père et maintenant, dans l’angoisse de Gethsémani et les tourments de la crucifixion, il remet sa vie en toute confiance entre les mains de son Père.

Il fallait que Jésus passe par sa Passion et sa mort, la mort sur la Croix, pour que toutes les générations sachent jusqu’où va l’Amour de Dieu pour son peuple. Pour nous aujourd’hui, qui vivons cette montée vers Jérusalem dans le monde qui est le nôtre, la Résurrection éclaire déjà le chemin de Croix des personnes et des peuples. Jésus Christ nous précède. Nous pouvons Le suivre dans la confiance, Il est vainqueur de la mort.

                          Extrait de @cursillos.ca

 

Partager cet article

Repost 0
Published by E.A.P - dans Méditation
commenter cet article

commentaires