Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'Equipe d'Animation Pastorale du berceau du fer

Je ne suis pas venu abolir, mais accomplir

15 Février 2014 , Rédigé par E.A.P Publié dans #Méditation

Croisée de chemins2014


« 
Ne pensez pas que je sois venu abolir la Loi ou les Prophètes: je ne suis pas venu abolir, mais accomplir. » Jésus n'est ni un révolutionnaire qui veut tout changer, pour repartir à zéro, ni un conservateur qui ne veut rien changer, comme si le passé était parfait en tout.

Que fallait-il conserver des anciennes coutumes et des lois de Moïse?  Fallait-il continuer à circoncire les nouveaux chrétiens, puisque, maintenant, il y avait le baptême?  Fallait-il célébrer le sabbat puisqu’on avait le dimanche?  Fallait-il respecter les restrictions de l'alimentation casher ?, etc.

Le problème du changement, de l’évolution, de l’adaptation aux temps modernes, reste l'une des questions qui se pose à  tous les temps. Elle provoque d’innombrables conflits entre ceux de la droite et ceux de la gauche, entre anciens et modernes, traditionalistes et progressistes, tenants du statut quo et adeptes du changement. Dans les périodes de mutation rapide, les conflits se multiplient. Cette tension se retrouve dans tous les secteurs de la population : en Église, en politique, en éducation, en famille. 

Pour Jésus, comme au Concile Vatican II, il n'est pas question d'abolir complètement le passé, ni de le conserver tel qu’il est. Dans une sorte d'accomplissement,d'achèvement, il faut lui donner une vie nouvelle, afin d’ouvrir la fenêtre pour laisser le vent de l’Esprit soufflé. Ce n'est pas parce qu'une tradition est ancienne qu'elle est encore valable aujourd’hui.  Ce n'est pas parce qu'une idée est nouvelle qu'elle est meilleure que celle du passé.

Dans l’Evangile d’aujourd’hui Jésus vient « accomplir» les promesses de l’Ancien Testament : « Ne croyez pas que je sois venu abolir la loi et les prophètes. Non, je suis venu pour les accomplir ». Jésus veut améliorer, compléter, parfaire. Il nous invite à surpasser la justice des scribes et des pharisiens. et nous pousse à aller plus loin. 

Comme les disciples, rassemblons-nous autour de Jésus sur la montagne de nos célébrations et demandons lui de nous rendre adultes dans la foi. C’est à partir de notre foi, que surgit le Jésus des accomplissements. « Je ne Viens pas démolir ton histoire de vie, ton activité, ton monde relationnel, je viens l’accomplir, je viens la transfigurer.» C’est bien là que Jésus nous attend, prêt à nous aider par sa présence. Il nous rappelle aujourd’hui que c’est d’amour dont il parle, et non de loi, non de droit ou de devoir ! Jésus veut aller bien au-delà… et cet au-delà se trouve au plus profond de notre cœur !

Merci mon Dieu, de me rappeler que dans toutes les difficultés que je peux rencontrer, il y a toujours une résolution dans l’Amour !

                              Source : Père Yvon Michel Allard
                              Image extraite de www.jardiniersdedieu

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article