Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Panorama du berceau du fer

Dimanche de la Santé

31 Janvier 2019 , Rédigé par E.C.P. Publié dans #Célébrations

DIMANCHE DE LA SANTE

DANS L’ARCHIPRÊTRE D’HAYANGE

10 FEVRIER 2019

 

Communauté de Paroisses Bienheureux

Marcel Callo

des Sources de la Fensch

 

Communauté de Paroisses Bienheureux

Frédéric Ozanam

 

Communauté de Paroisses

Saint Jean XXIII du Berceau du Fer

      Dans les Eglises de :

•Eglise de Knutange

En communautaire

Célébration eucharistique

et

Sacrement des Malades

A 15h le 10/02

Et ensuite temps convivial

•Eglise de Florange

En communautaire

Célébration eucharistique

et

Sacrement des Malades

A 10h le 10/02

Et ensuite pot de l’amitié

•Serémange : le 9/02 à 18h

•Ranguevaux : le 9/02 à 18h

 

•Konacker : le 10/02 à 9h15

•Marspich : le 10 à 10h30

•Hayange : le 10 à 10h30

•Neufchef : le 17/02 à 9h15

 

Alors que l’Eglise de France célèbre ce 10 février le dimanche de la santé, nous ne pouvons qu’accueillir avec beaucoup de joie le titre du thème proposé cette année :

« Témoins de la Bonne Nouvelle »

Par le Baptême, nous sommes configurés pour annoncer la Bonne Nouvelle de croire, d’aimer, de vivre au nom de Celui qui nous rassemble et nous donne sa vie : Jésus Christ, mort et ressuscité !

Croire en la Bonne Nouvelle d’un Dieu qui nous aime et qui nous sauve ne nous libère pas pour autant des épreuves de la vie. Ce n’est pas parce que la Bonne Nouvelle semble s’être tue au plus profond de nous qu’elle n’existe plus.

Soignants, membres du Service Santé handicap, bénévoles d’associations, aidants, tous répondent à l’invitation d’être des témoins d’une Bonne Nouvelle.

 

Nous n’assurons pas, un peu naïvement que tout ira bien dans le meilleur des mondes mais nous rappelons que l’humanité ne devient vraiment elle et belle qu’à la mesure d’une solidarité et d’une fraternité qui font qu’ensemble, nous partageons la vie, dans ses expressions les plus colorées et chatoyantes comme dans ces nuits les plus noires et tristes.

Dieu reste premier dans cette rencontre humaine « En fait, c’était nos souffrances qu’il portait, nos douleurs dont il était chargé » (Is 53,4)

Par leur engagement dans les Aumôneries des Hôpitaux et en paroisse, par le Service de l’Evangile pour les Malades, les bénévoles assurent cette présence fraternelle, signe de la tendresse de Dieu.

« Dans notre fragilité, la présence d’un frère, d’un ami, près de nous, devient une huile qui radoucit la plaie comme un sacramentaire du sacrement des malades accompagné de l’onction d’huile qui radoucit et pénètre…Le bonheur devient intérieur et ne reste pas superficiel !

A cette condition, la fragilité peut même devenir chemin de la beauté de l’amour humain. La devise du Père François Varillon est : Une main sur la beauté du monde, une main sur la souffrance des hommes, et les deux pieds dans le devoir du moment présent. » Maurice Gardès Archevêque d’Auch

Bernadette Schweitzer et Lila Ricardo : Animatrices laïques en pastorale de la santé

Que cette prière puisse accompagner chacun

dans ce qu’il vit aujourd’hui ou demain :

Ta Parole est une lampe sur ma route,

Elle me réjouit de jour comme de nuit,

Elle me réchauffe et me rassure.

Seigneur, donne – moi le désir de me laisse aimer,

Pour que ma vie témoigne d’une Bonne Nouvelle !

Ta Parole est une source vivifiante,

Elle étanche ma soif, au cœur de mes souffrances,

Elle me pénètre et me libère

Seigneur, donne-moi la force de partager cette Vie

De la faire grandir et de ne pas la garder pour moi.

 

P. Jean- Marie ONFRAY

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article