Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le berceau du fer                                             François Roger

Le désir de paix

11 Novembre 2018 , Rédigé par E.C.P. Publié dans #Méditation

Dans l’Evangile de ce dimanche, divers personnages interviennent : Jésus d’abord, face à la foule, il dénonce la vanité, l’hypocrisie et la cupidité de certains. Malgré tout cependant il voit le geste d’une pauvre veuve.

 

Une pauvre veuve s’avança. Dans la culture biblique la veuve est avec l’immigré et l’orphelin, la figure de la précarité, des pauvres auxquels on doit prêter attention. Elle dépose deux petites pièces de monnaie. C’est une démarche très humble. Elle sait bien que son obole n’aura pas grande efficacité financière. Mais ce qui compte aux yeux de Jésus, c’est l’humble sincérité de cette femme. Elle donne tout ce qu’elle a. La sincérité prime sur l’efficacité. Ce qui est important, c’est l’intensité d’amour qu’elle met dans son geste.

 

Et il y a la foule et les disciples qui écoutent, nous tous aujourd’hui qui voulons répondre à l’appel de Jésus. En ce jour anniversaire de l’armistice de 1918, comment ne pas rapprocher ce message de tous les dons cachés, discrets, de tous les sacrifices consentis durant la grande guerre sur tous les fronts, dans toutes les armées mais aussi par ceux de « l’arrière ». Le Christ, le juste juge, qui voit toutes choses saura donner à chacun sa récompense. Qu’il fasse de nous des artisans de paix.

Ossuaire de Douaumont

 

Puissions-nous donc en ce dimanche à l’école de la veuve et de Jésus, recevoir l’impulsion du don intégral de nous-mêmes et devenir riches  de ce que nous pouvons offrir :  une claire vision de ce que nous devons faire pour construire la paix et la fraternité dans nos familles, au travail, dans nos communes, au  sein de nos associations, dans notre pays, dans l’Europe, entre les peuples, pour le plus grand bonheur dans toutes les familles à travers le monde. « La paix est l’objet du profond désir de l’humanité de tous les temps » disait le pape saint Jean XXIII.

 

Extrait du Père Pierre REMISE – fiches dominicales – Peinture Bernadette Lopez- Fribourg

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article