Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Panorama du berceau du fer

Effet cordial

2 Septembre 2018 , Rédigé par E.A.P. Publié dans #Méditation

 

Il y a parfois des propos de table dont la légèreté ennuie. Ici, nous assistons à un sérieux recadrage de la part de Jésus. Le regard se promène sur les autres et il est vite fait de les juger et de les classifier selon des critères extérieurs de respect des normes ou de lois en vigueur. La réponse de Jésus se fait cinglante. S’en tenir à ce regard extérieur cultive une grave dichotomie spirituelle qui ne se nourrit que du conformisme qu’il réclame.

 

Jésus rétablit immédiatement le bon focus. La bonne santé spirituelle vient de la garde du cœur. Il ne s’agit pas de se conformer à une loi extérieure. Elle n’a pas le pouvoir d’atteindre le cœur, le siège de tout l’être. La porosité spirituelle va plutôt dans l’autre sens. C’est tout l’être qui va manifester ce qu’il y a dans le cœur. La cohérence n’est pas affaire de lavage, mais de veille. C’est la garde du cœur qui importe. Car la pureté est la réflexion d’une présence à soi, et plus profondément d’une présence à Dieu en soi. Le fruit de cohérence qui ressort de cette présence est la seule pureté à laquelle Jésus nous invite.

Saint Maximilein Kolbe

 

Rendons grâce pour cette exigence et cette responsabilité qu’il nous confie en nous visitant. Dieu parle au cœur de l’homme, et ne doit pas être confondu avec un Zeus qui écrase. La Parole confiée s’adresse aussi à la raison, capable d’en mesurer la justesse et la pertinence pour aujourd’hui.

En ce beau dimanche, c’est donc une Parole de proximité et de justice qui nous est transmise, pour nous et pour tous.

 

Equipe Evangile@Peinture – Peinture Bernadette Lopez- Fribourg

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article