Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog du berceau du fer                                             François Roger

Témoins de l'impossible

19 Août 2018 , Rédigé par E.A.P. Publié dans #Méditation

 

L’Evangile de ce dimanche, la finale du discours sur le Pain de Vie, nous dit l’essentiel du mystère de l’eucharistie, comme un résumé : « Celui qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi et moi je demeure en lui. »

Les paroles de Jésus ne provoquent pas pour nous le scandale comme il a eu lieu au moment où il les a prononcées. Pour nous aujourd’hui, tout semble clair. Par la foi, nous avons la certitude qu’en recevant « le pain consacré » nous accueillons le Christ vivant. En mangeant l’hostie, nous mangeons aussi le corps du Seigneur et nous buvons son sang…

 

Nous oublions aisément que le Dieu fait chair est le Verbe, la Parole. Et nous ignorons généralement que pour le peuple de la Bible, manger c’était aussi écouter et apprendre… Pour faire mémoire du Christ, il faut prendre, manger, goûter et savourer la PAROLE et le PAIN… On ne sépare pas la Parole et le Pain, oui c’est cela la communion.

 

La Messe, c’est toute la messe : à la fois repas de la Parole et repas du Pain…La liturgie nous invite d’abord à communier au Christ Parole pour épouser son enseignement, son esprit, sa personne, nourriture substantielle, qui provoque à la conversion, invite à l’engagement et suscite à l’action.

Communier au Christ, Parole et Pain, c’est entrer dans la vie de Dieu, c’est recevoir de lui des manières neuves de penser, de sentir, d’agir, c’est participer avec le Christ en nous, au salut du monde…Communions au Corps et au Sang du Christ, et nous serons les témoins de l’impossible.

 

Extrait Père Daniel Richard – Peinture Bernadette Lopez - Fribourg

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article