Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le berceau du fer                                             François Roger

Foi ouverte

8 Avril 2018 , Rédigé par E.A.P. Publié dans #Meditation

il était là au milieu d'eux

 

La situation des disciples au lendemain de Pâques n’est pas très enviable. Les voilà emmurés, repliés sur eux-mêmes, terrés dans la peur, et pour certains incapables d’accueillir la nouvelle de la résurrection.

 

Mais Jésus est là. Malgré tout. Au milieu d’eux. Que fait-il ? Il leur souhaite la paix et leur montre ses plaies. Du côté des disciples, on nous dit qu’ils furent remplis de joie à sa vue. Eux qui avaient déserté, abandonné Jésus, les voilà retrouvés, réunis, délivrés des conséquences de leur lâcheté. Jésus ne leur souhaite que la paix et la joie de vivre comme lui : envoyé.

La paix et la joie de Jésus se transmet aux disciples: cette expérience qu’ils viennent de vivre, ils doivent aller la partager plus loin. Chargés du souffle du Fils, ils sont devenus, dans leur propre chair, les premiers pardonnés-envoyés, délivrés-libérateurs.

 

Et Thomas ? Son problème est ailleurs. N’ayant pas vécu les événements comme les autres, il ne se suffit pas de leur témoignage. Il a besoin de toucher l’évidence. Le Christ est aussi au rendez-vous. En touchant la réalité de la plaie, Thomas accède à la puissance du miracle de la vie. En touchant son incroyance, il voit et entend Jésus croire à sa foi.

 

Ils sont désormais tous passés de la mort à la vie. Libérés de leurs infirmités, ils sont les témoins crédibles que le Ressuscité est à l’œuvre. Il est Vivant et rend vivants ceux qui se laissent toucher, rencontrer dans leurs impasses et impossibilités.

 

Soyons donc de ceux-là, pour répandre la miséricorde, la vie de Pâques à tous ceux que nous croisons et que nous rencontrons.

 

Equipe Evangile@Peinture- Peinture Bernadette Lopez- Fribourg

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article