Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le berceau du fer                                             François Roger

Ultimes dévoilements

25 Mars 2018 , Rédigé par E.A.P. Publié dans #Méditation

Il coûte d’aller au bout de ce récit de la Passion ne notre Seigneur Jésus Christ...

La décision de mort prise par les opposants de Jésus, montre que l’épilogue n’est pas loin. Pourtant, ses dernières heures vont continuer de révéler le fond des êtres.

 

A Béthanie, dans la maison de Simon le lépreux, une femme pose le geste inaugural, démesuré, à la mesure de l’amour reçu de Jésus. Il est venu pour faire revivre la vie, la délier de ses entraves, du jugement qui nous coupe les uns des autres. Elle a librement versé sa vie reconnaissante sur Jésus. Parfum d’amour qui va l’emmener là où personne ne veut aller.

Il va librement livrer la sienne. Il sait ce qu’il fait. Il nous donne part à sa liberté d’aimer malgré tout. C’est un amour libre, abandonné, désarmé, défiguré, raillé, renié. Il est donné par avance.

 

La violence ne peut plus rien contre la lumière venue dans le monde pour que le monde soit aimé. Le jugement du monde a eu lieu. Il est aimé. Dieu a jugé. Dieu a aimé. L’homme aussi a jugé Dieu, il l’a cloué sur une croix.

Mais l’homme n’a pas le pouvoir qu’il prétend avoir. Il n’a pas pu tuer l’amour semé

dans les cœurs. L’amour empoigne la vie et lui fait face. Libre de la mort qui le menace, il désarme par sa consistance d’être. Le Christ se vide de lui-même et Dieu le remplit de son esprit pour partager avec tous sa vie débordante.

 

Il faut aimer pour se dessaisir de sa vie. Les compagnons de Jésus ont vécu la morsure de la vérité. Nous ne pouvons pas aller jusque-là de nous-mêmes. Le don est le geste de l’amour. Il atteste l’amour reçu. Les femmes savent cela. C’est inscrit dans leur corps. L’amour porte son fruit. Marie l’a donné.

 

Seigneur aide moi à reconnaître en Toi celui qui vient pour sauver mon âme plus que mon corps, et celui qui accomplie la Parole de Dieu. Aide-moi à cheminer, durant la semaine sainte qui s’ouvre, vers la Joie de Ta résurrection, signe de notre espérance commune : notre Eglise sauvée est en marche vers le retour du Seigneur.

 

Equipe Evangile@Peinture- Peinture Bernadette Lopez- Fribourg

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article