Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Panorama du berceau du fer

Assemblée Familiale

31 Décembre 2017 , Rédigé par E.A.P. Publié dans #Méditation

Syméon et Anne

 

C’est une belle convergence que l’Evangile nous donne à méditer en ce dernier jour de l’année. Ce sont trois générations qui se trouvent réunies au Temple de Jérusalem. Les uns s’y rendent pour accomplir la Loi sur leur enfant, les autres parce que Dieu est au cœur de leur vie et qu’ils sont ses témoins privilégiés dans l’attente et la louange.

 

Ce jour-là, c’est un double accomplissement qui se produit. La Loi est honorée, accomplie par le Seigneur qui y est soumis, et la promesse de Dieu se réalise. Le Messie est là. Les yeux de Syméon sont récompensés de son attente. Son cœur est rempli d’action de grâce. Il le tient dans ses bras ce messie attendu, le sauveur, la consolation des humbles et des craignant Dieu. Rempli de l’Esprit Saint, il déchire l’instant pour l’ouvrir à sa portée d’éternité, et révèle à Marie le prix de son ouverture au salut de Dieu. Elle sera la première discernée par le glaive, révélée par l’enfant qu’elle a mis au monde. C’est l’enfant qui va tracer sa vie désormais ?

 

Quant à Anne, sa prophétie trouve dans l’enfant sa réalisation. On ne dit pas qu’elle l’a vu ou tenu dans ses bras, on dit simplement que c’est de l’enfant qu’elle parlait comme en écho à la parole de Syméon. Sa voix se conjugue à celle de Syméon pour reconnaître Dieu dans l’enfant. Et elle diffuse la Bonne Nouvelle à tous ceux aux alentours qu’ils veulent bien l’entendre. « Elle parlait de l’enfant à tous ceux qui attendaient la délivrance de Jérusalem ». Le message démarre du peuple du Livre au temple…

 

C’est Noël pour eux. C’est aussi Noël pour nous, encore et toujours. Chaque dimanche nous convergeons pour reconnaître dans l’enfant de la crèche celui-là même qui s’offre à nos mains tendues pour le recevoir comme le pain promis à notre attente.

 

Nous sommes aujourd’hui cette sainte famille rassemblée sous l’action de l’Esprit Saint pour accomplir notre vocation de porter l’enfant que nous sommes au Temple pour le consacrer, et lui permettre de grandir et de se fortifier davantage en sentant l’étreinte de Dieu et son désir de salut dans la parole offerte et le pain partagé.

 

Créche de Noël église St Joseph Serémange 2017

Goûtons donc sa joie qui se dévoile à chacune de nos eucharisties. Rien de spectaculaire, simplement l’itinéraire d’un pèlerinage prometteur de l’enfant bien-aimé de la crèche à l’homme tout donné sur la croix qui nous fait signe et nous envoie pour vivre du cœur même de Dieu le message de bonheur étendu à toutes les familles par la grâce de Syméon et d’Anne et qui ne s’allumera qu’au retour du Christ parmi son peuple étendu au monde entier...par la grâce de toutes les Marie et tous les Joseph de nos assemblées familiales d'aujourd'hui

 

Equipe Evangile@Peinture – Peinture Bernadette Lopez – Photo R.F.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article