Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'Equipe d'Animation Pastorale du berceau du fer

Paradoxe Evangélique

3 Septembre 2017 , Rédigé par E.A.P. Publié dans #Méditation

Nous assistons à un moment charnière pour Jésus et le groupe des disciples. La confession de foi de Pierre sous l'inspiration de l'Esprit a montré à Jésus qu'il était temps de préparer chacun à ce qui allait lui arriver. L'issue, le Fils de Dieu en croix, est en effet peu imaginable. Et pourtant c'est à cela que Jésus les ouvre, ainsi qu'aux conséquences que cela comporte déjà pour eux ses disciples. C'est donc un moment décisif dans la vie du groupe, pour Jésus et chacun de ses disciples. A commencer par Pierre qui est directement situé au cœur du combat spirituel à mener. La chair et le sang sont en effet vulnérables face au Satan, l'adversaire de Jésus mis en déroute au désert. L'heure du combat a donc de nouveau sonné pour Jésus et ceux qui le suivent.

 

Pour Jésus, la route est tracée. Partir, souffrir, être tué et ressusciter. Comment y voir le devenir divin et comprendre la volonté de Jésus de s'y soumettre ? Cela dépasse ce que la chair et le sang peuvent entendre. Il faut l'Esprit. Il faut aussi l'Esprit pour entrer dans le paradoxe évangélique. Perdre pour gagner n'a rien de naturel. Renoncer à sa vie n'est pas dans l'ordre des choses. Sauf si quelque chose de plus grand se profile. C'est là que la profondeur de vue du disciple se discerne. La vie avec Dieu ce n'est pas demain, c'est ici et maintenant. Le devenir du disciple est tout entier suspendu à Jésus. Rester accroché à sa suite, c'est la vie gagnée à ne pas le perdre, au contraire d'une vie perdue à la conserver. C'est la vie qui débouche comme la sienne sur la communion sans fin en Dieu.

 

Cette communion est le fruit immédiat du discernement et du combat spirituel de chaque instant. Entrons donc librement dans le discernement permanent qu'opère en chacun de nous le Verbe présent dans sa Parole et dans le Pain offerts à notre vie désireuse de sa paix et de sa joie pour tous. Laissons l'Esprit nous garder dans sa suite.  

 

Equipe Evangile@Peinture-Peinture Bernadette Lopez- Fribourg

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article