Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'Equipe d'Animation Pastorale du berceau du fer

Annonciateurs du Règne

3 Juillet 2016 , Rédigé par E.A.P Publié dans #Méditation

Annonciateurs du Règne

Jésus prend souci de préparer le terrain avant son passage et envoie au devant de lui ses messagers. Il les envoie chargés de sa paix, de son pouvoir de vie. Il leur imprime un style.

Cela commence déjà par le fait que le messager est désigné et envoyé avec un autre. Il ne peut à lui seul être crédible. Il faut le témoignage d'un autre pour qu'il soit valable. L'annonce et l'agir chrétiens sont toujours le fait d'une communauté.

Faire communauté avec les gens à qui on est envoyé, voilà le deuxième trait du messager. Il faut vivre avec, se laisser pleinement accueillir par eux. La bonne nouvelle et son annonce nécessitent cette proximité, cette intimité. Ce qui est mis en partage, c'est la paix et la guérison. Le soin de la vie, c'est le cœur de l'annonce.
Le troisième trait de l'évangélisateur, c'est la liberté intérieure. Il n'y a pas lieu de s'affliger du non accueil de la bonne nouvelle. C'est ailleurs qu'elle est attendue.
Autre trait du messager, il sait que la puissance de vie qu'il détient lui vient d'un autre. Il n'en est pas l'auteur.

Enfin, sa vraie joie lui vient non pas des merveilles qu'il réalise au nom du Christ, mais d'être avec le Christ pour toujours. C'est le trésor invariable qui est au fond du cœur de chacun. Et cette joie-là ne sera jamais éclipsée. Les succès de l'évangélisation sont aléatoires, comme le cœur de l'homme peut l'être. Mais notre joie stable prend sa source dans le fait que nous sommes dans le cœur de Dieu. Certains de son accueil inconditionnel. C'est son festin qui nous attend à chaque instant: corps et sang, livrés pour nous. Voilà la source de notre vitalité, de notre confiance dans la vie, de notre partage sans modération ni acception des personnes. Parce qu'il est notre source intarissable et que personne ne devrait être privé de cette offre de paix et de joie.

N'ayons donc pas peur de délivrer en toutes circonstances l'amour qui nous habite. Sa circulation ne dépend pas de nous mais passe par nous. Libérons le messager qui est en nous! Par notre baptême nous avons été choisis, désignés: déclarés bien-aimés. A chaque eucharistie, nous le sommes de nouveau et surtout nous sommes envoyés. Allez ! Demeurez dans la paix du Christ!

Puissions-nous donc vivre cet envoi comme la mission de faire fructifier la paix reçue en communauté et de la porter « en Eglise » à tous ceux qui y aspirent.

Méditation de l’Equipe Evangile@Peinture – Peinture Bernadette Lopez- Fribourg

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article