Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

  • : Le blog de l'EAP et des paroisses du Berceau du fer
  • Le blog de l'EAP et des paroisses du Berceau du fer
  • : Paroisse catholique St Martin Hayange, Communauté paroisses du berceau du fer, Serémange, Neufchef, Ranguevaux. Messe, baptême, mariage, communion, Secours Catholique. Prières universelles...
  • Contact

Notre Dame de Hayange

dame 3

Recherche

27 novembre 2015 5 27 /11 /novembre /2015 16:27
Témoignage aprés les attentats de Paris

Dans une grande dignité et avec pour maître-mot la solidarité, près de 2 000 personnes ont assisté hier en l’église Ste Thérèse à Metz aux obsèques de Marie Lausch 23 ans et Mathias Dymarski 22 ans, fauchés au Bataclan à Paris. Familles et amis y ont délivré un formidable message de paix. Sur son cercueil à elle, ses ballerines. Sur le sien, son casque de BMX.

Evoquant leur admiration pour ces jeunes diplômés supérieurs, tout fraîchement installés à Paris, qui « géraient tout avec une formidable énergie » et se montraient « solidaires en permanence », ces deux pères de ces enfants uniques ont choisi de délivrer un formidable message d’espoir. « A ceux qui ont brisé le grand amour de nos vies, nous ne ferons pas le cadeau de notre haine. La meilleure réponse à cette violence qui frappe à l’aveugle, c’est la solidarité », ont poursuivi les papas avant de s’adresser à leurs enfants : « On vivra, on sortira, on rira, on sera presque heureux, pour que vos vies continuent à travers nous. Nous serons des messagers de votre amour. Pour vous, nous vivrons sans haine car nous savons que là où vous êtes, vous enchantez les anges », ont-ils conclu sous les applaudissements.

Témoignage aprés les attentats de Paris

Animés par la même dignité, leur « deuxième famille », leurs potes, ont pris à leur tour la parole. Dressant le portrait d’amis « brillants, fonceurs, audacieux, drôles et toujours partants pour s’amuser », ils ont porté un extraordinaire message de paix, salué lui aussi par les applaudissements : « Malgré les sentiments de colère et d’injustice qui nous animent, nous ne nous éloignerons pas de ce que vous représentiez et nous deviendrons les ambassadeurs de l’amour et de la solidarité. »

Entouré d’une quinzaine de prêtres, diacres et séminaristes, Monseigneur Lagleize, évêque du diocèse de Metz, s’est ensuite efforcé de trouver les mots qui réconfortent face « à cette barbarie froide et déterminée ». « Malgré notre incompréhension face à la sauvagerie, nous voulons manifester notre volonté de ne pas céder à la peur », a exhorté le prêtre.

Extrait du Républicain Lorrain - Philippe MARQUE
Equipe d’Animation Pastorale Saint Jean XXIII du
berceau du fer

Partager cet article

Repost 0
Published by E.A.P - dans Evénement
commenter cet article

commentaires