Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'Equipe d'Animation Pastorale du berceau du fer

Se convertir en profondeur

29 Août 2015 , Rédigé par E.A.P Publié dans #Méditation

Se convertir en profondeur

La vie intérieure, c’est l’intérieur de la vie. Voilà ce qui intéresse Dieu, bien plus que l’extérieur. Ce que veut Jésus, ce sont nos cœurs. Voilà ce qu’il essaie d’expliquer dans l’Evangile de ce dimanche aux Pharisiens, à tous ses disciples, à nous-mêmes.

Il est tout à fait possible d’apparaître comme un chrétien irréprochable aux yeux des autres tout en étant au fond de parfaits égoïstes. On peut aller à la Messe régulièrement, en évitant tous les péchés publics, récitant des prières, faire tout cela extérieurement, et pendant ce temps nourrir des pensées mauvaises et des désirs égoïstes dans notre cœur.

Mais ce comportement, appelé hypocrisie, ne peut pas durer. Comme le dit l’adage, à moins de vivre comme on pense, on finira tôt ou tard par penser comme on vit. Ou, comme le dit Jésus ailleurs dans les Évangiles, là où est notre cœur, là aussi sera notre trésor.

Le cœur est le lieu où nous décidons en harmonie ou en opposition avec notre conscience, pour ou contre la volonté de Dieu. Notre amitié avec le Christ, et l’énergie, la force et la vigueur qui en découlent, dépendent de notre attachement intérieur à lui, et ne pourront jamais être remplacés par une petite couche de vernis. Jésus ne se soucie pas de l’impression que nous faisons aux autres, mais de ce que nous sommes en vérité.

Nous devons nous efforcer de vivre en vérité. Il ne s’agit pas d’éliminer toutes nos attitudes, paroles et actions égoïstes en un clin d’œil, mais plutôt par un effort permanent.

Notre vie spirituelle ressemble en un sens à un jardin. Un bon jardinier ne peut jamais abandonner purement et simplement le jardin à lui-même, même si les plantes sont vigoureuses et saines. Pour que le jardin puisse porte des fruits, le jardinier doit régulièrement l’arroser, mettre de l’engrais, protéger et en arracher les mauvaises herbes. Si nous baissons la garde, les mauvaises herbes prendront le dessus. Nous aussi, nous devons faire constamment des efforts pour mieux connaître le Christ et conformer notre vie à ses exigences.

Se convertir en profondeur

Renouvelons notre engagement envers Jésus en lui disant avec force et détermination notre volonté de vivre comme des hommes et des femmes de cœur, attentifs à une conversion en profondeur.

Voilà un évangile qui décape, non pas en surface pour nous rendre bien propres aux yeux de Dieu et des autres, mais en profondeur, là où Dieu seul et nous-mêmes voyons ce qui se passe. Cette attention à une conversion en profondeur nous donne une très grande liberté à l’égard du monde. Ce dernier n’est plus diabolique. Nous n’avons pas à nous en préserver, mais comme Jésus à y vivre en faisant le bien partout où nous passons. « Crée en moi un cœur pur, ô mon Dieu. »

Extrait R.F. de la méditation d’un prêtre de la Martinique – foyer de charité
Images Evangile et Peinture – Berna et cœur de Kérézina
n

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article