Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le berceau du fer

Le sanctuaire dont il parlait, c'était son corps

7 Mars 2015 , Rédigé par E.A.P Publié dans #Méditation

Le sanctuaire dont il parlait, c'était son corps

Que le Temple serve de maison de trafic provoque la colère de Jésus... Mais que son propre corps, le Temple véritable – espace o Dieu se fait proche – deviendra objet de trafic, vendu pour trente pièce d’argent, aucune colère ne s’élèvera contre ce sordide marchandage.
L’heure sera bientôt venue pour Jésus non de manier un fouet, mais d’en subir les coups et de se laisser faire « comme un agneau trainé à l’abattoir ». Parce ce qu’il a consenti à être livré à la mort, non seulement il sera relevé – comme le Temple détruit – d’entre les morts, mais par lui, tous les humains recevront la vie en abondance.
« Ayant payé de sa personne, il sera comblé de jours et verra une descendance »
C’est en se rappelant les Ecritures et la parole de Jésus, que les disciples entrent dans la foi. Seigneur, au cœur de ce Carême, que le seul signe, Jésus ton Fils, le vivant relevé de la mort soit la source de notre foi.

Extrait des méditations bibliques Panorama - Peinture de Bernadette Lopez - Berna

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article