Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le berceau du fer

Journée de la paix 2015 : " Non plus esclaves, mais frères "

1 Janvier 2015 , Rédigé par E.A.P Publié dans #Méditation

Journée de la paix 2015 : " Non plus esclaves, mais frères "

Premier jour de l’année 2015… Journée mondiale de la paix ! Au temps de Marie, on désirait la paix autant qu’aujourd’hui. Ça faisait 200 ans que le monde d’alors était en guerre tout autour de la Méditerranée. L’empereur César Auguste avait vaincu tous les ennemis de Rome et les peuples soumis avaient baissé la tête. Il avait alors décrété la «pax romana», une paix qui était le résultat de toutes les victoires de Rome sur les peuples esclaves à son Empire... C’était le silence des vaincus et César avait pu fermer le temple de Janus, le dieu de la Guerre.

Là où les romains semaient la désolation, ils appelaient cela paix ! C’est la paix des grands cimetières... C’est la paix résultant des bombes atomiques d’Hiroshima et de Nagasaki ! C’est la paix offerte aux 50 millions de cadavres de la seconde guerre mondiale.… Triste réalité et paix bien tardive.
Au moment où César Auguste proclamait à Rome la «pax romana», en Palestine, les anges annonçaient la naissance de Jésus et donnaient un sens bien différent au mot paix : « Paix sur la terre à ceux et celles qui sont aimés de Dieu !».

Journée de la paix 2015 : " Non plus esclaves, mais frères "

Le Christ, à travers S. Paul nous donne la clé qui permet d’arriver à la paix véritable : entre nous, il n’y a ni juifs ni grecs, ni esclaves ni hommes libres, ni hommes ni femmes... Tous nous sommes égaux, tous nous sommes les fils et les filles de Dieu...» La « Pax Christi » est différente de celle des hommes et n'est pas donnée à la manière du monde.
Pour que notre monde soit en paix, il faut que les hommes et les femmes de notre siècle soient en paix. Chacun de nous peut devenir, dans son petit coin de monde, un fils ou une fille de la paix, apportant ainsi sa contribution à la paix universelle. Des millions de personnes agressives, vindicatives, esclaves d’une société de consommation, ne peuvent créer un monde de paix…

Si nous réussissons à faire briller notre visage de paix sur les autres, cette paix s’élargira pour briser les murs de l’esclave qui portent un coup mortel à la fraternité universelle et représente une terrible plaie ouverte dans le corps de la société contemporaine: pour qu’il y ait la paix, il faut que l’être humain reconnaisse dans l’autre un frère qui a une égale dignité… C’est le souhait que nous offrons au début de cette nouvelle année.

Marie qui conserve en son cœur tout ce qui se passe dans sa vie et dans son monde de violence, Marie qui fuit en Égypte avec Joseph afin de sauver leur enfant, reçoit avec reconnaissance la bénédiction : « Que le Seigneur fasse briller sur toi son visage, qu'il se penche vers toi! Qu'il t'apporte la paix !»

Souhaitons-nous une Heureuse Année 2015 dans la joie de Noël, dans la Paix à partager par nos engagements à reconnaître l’inviolable dignité de chaque personne humaine...

Extrait de la méditation du Père Yvon-Michel Allard - Cursillos.ca
Peinture Arcabas – la fuite en Egypte
Photo d’une embarcation d’Immigrés tunisiens vers Lampedusa
Vœux de la société Saint Vincent de Paul 2015
Journée de la paix 2015 : " Non plus esclaves, mais frères "

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article